BLOG Durant Epidémie du Coronavirus

Bonjour à tous,

J'en profite pour vous faire un petit coucou et vous remercier pour vos "post" positifs qui montrent votre ténacité. Certes nous sommes tous dans les mêmes informations et paramètres. La question posée par Marie Hélène (com. 11), tout le monde peut se la poser et la méditation pourrait presque devenir "indéscente" si on l'aborde du mauvais côté.

Dans la question Marie Hélène, il y a déjà la réponse ; L'INTERIEUR

Et bien oui tout est là! car l'intérieur n'est jamais en souffrance c'est la périphérie qui souffre.Le mental et toute ses fonctions associées, les émotions, les plaisirs, les désirs, les jugements........font partie de la périphérie, du temps, des situations éphémères, de l'agitation du monde et de ses transformations.

Par contre notre "intérieur" la conscience immuable est stable car non affectée par ces fluctuations temporelles".

La méditation permet donc en passant par les postures" asana", la respiration contrôlée "le pranayama", d'atteindre le stage de "Pratyahara" qui veut dire retrait des sens. Comme la tortue retire ses pattes!

seulement après cela et en restant dans cette configuration (ce que l'on appelle la concentration "Dharana" - mais il n'y a plus la présence active du mental) alors nous sommes en état de méditation "Dhyana".

 

La méditation est toujours possible mais nous n'avons pas toujours la possibilité de la rejoindre (il y a des jours avec et des jours sans)!

C'est pour cette raison que l'approfondissement des textes et leur compréhension permet de faire un pont entre l'accès immédiat des mots et des phrases par notre mental, avec ses filtres de compréhension mais aussi de conserver la traduction originelle des valeurs qui restent pérennes.

 

En espérant que cette réponse apaise un peu l'interrogation et suscite l'envie d'approfondir personnellement.

Merci Marie Hélène pour cette participation et ce partage.

 

Martine Roubinet

Commentaires: 15
  • #15

    France Harrang (mercredi, 08 avril 2020 09:16)

    Bonjour Martine, bonjour tout le Monde,

    Une fois de plus, une nombreuse fois de plus, merci Martine de nous éclairer. Je vis seule ce confinement (avec mon chat, quand même !), et comme tu le dis, il y a des jours "sans". Depuis, le confinement, il y a des méditations qui parfois ont un goût de "ouille, ouille .....pas bon" !
    Et puis, j'ai remarqué que :
    - si je mettais directement en assise pour méditer (sans avoir pratiqué d'asana avant ....bof, bof : soit manque de concentration, l'esprit s'égare et je pars en rêveries plus qu'autres choses - pour ne pas dire parfois, ruminations ! Soit : aie aie ça fait mal ....).
    - si je médite après séance d'asana, là c'est tout autre !
    j'y trouve un magnifique apaisement qui me fait aborder cet isolement comme une chance et non plus comme une punition ou tout au moins épreuve.

    Alors ton message raisonne totalement en moi, oui en ce moment, peut-être, qu'il nous faut un peu plus de "tapas" pour atteindre la sérénité, et c'est tant mieux, puisque cela nous permet, et nous avons le temps, de nous immerger encore plus dans notre sadhana, que ce soit dans les livres ou sur notre tapis.
    Pour ma part, la pratique des asana efface cette périphérie dont tu parles Martine, est qui est très présente, en ce moment pour moi depuis le début du confinement....
    Oui, merci Martine pour ce message car c'est exactement ça. Les asana me permettent d'enfiler une à une "les perles" des Yoga sutras et d'atteindre cette conscience stable et immuable.

    Merci Martine. Gratitude pour toi et toute l'équipe SOA.

  • #14

    ALIS Geneviève (lundi, 06 avril 2020 21:30)

    Bonjour à tous,
    je viens de lire les magnifiques mots et pensées que vous portez à notre lecture.
    C'est une période tellement spéciale qu'il est bon de sentir que nous sommes ensemble, que nous faisons partie d'un Tout.
    Beaucoup de questions se posent en nous et autour de nous sur le sens que revêt cette "crise", et, grâce au yoga, de la stabilité s'installe, s'ancre.
    Un grand merci à tous pour ce que vous avez écrit, un grand merci à l'équipe de nous signifier que vous êtes là à nous accompagner de votre meilleur.
    Prenez soin de vous et de vos proches.
    Geneviève

  • #13

    BASCOUL Philippe (samedi, 04 avril 2020 16:08)

    Merci à toute l'équipe de l antenne SOA qui nous abonde de cette délicieuse nourriture yogique. Il est conseillé par temps de confinement d'éviter de manger de trop car l'ennui peut pousser a des excès de "boulimie". Mais cette douce nourriture aux saveurs spirituelles, baignée d'arômes riches et variés parfois un peu complexes et subtils est à consommer sans modération !!
    Merci pour ces trésors de recettes rythmés par les asana, la suspension, le silence et puis il y a cette écoute, ces liens qui nous unissent. Merci à l'équipe d'œuvrer pour que nous grandissions tous ensemble.
    J'ai hâte de retrouver toute la famille (Marie France, j'avais ce même sentiment d'appartenance !!).

    Portez vous bien et prenez soin de vous et de vos proches.
    Philippe

  • #12

    LACANAL Jérôme (mercredi, 01 avril 2020 11:07)

    Bon courage à ceux et celles qui sont mobilisés pour soigner !
    Et à tous les autres pour passer cette parenthèse du mieux possible...
    Enfin, merci à toute l'équipe pour sa disponibilité.

    Au plaisir,
    Jérôme

  • #11

    marie helene (mardi, 31 mars 2020 13:04)

    bonjour
    merci pour vos outils que vous adaptez si bien à la situation.
    J'ai une question par rapport à la méditation et je profite de ce blog pour la livrer. La méditation nous propose une connexion à notre être intérieur, n'est-ce-pas ? Alors comment aller sur ce chemin lorsque "l'intérieur" est en souffrance? Méditer devient alors un acte presque masochiste car il n'y ni apaisement ni plaisir à se connecter à nos tristesses. quels conseils donneriez-vous ?

  • #10

    delcaillau marie france (mardi, 31 mars 2020 11:44)

    Bonjours tout le monde
    Un grand merci à toute l'équipe SOA pour ce travail et partage.J ai la chance et le sentiment d appartenir à une" famille école yoga".On est d'accord que là dans cette période trouble la protection pour gérer la crise repose sur 3 axes (ça me rappelle quelque chose!)...Action,affection et reflexion un bon sujet de mémoire n'est ce pas Martine:) Peut-etre La résilience
    Excellente semaine paix amour et sérénité
    A bientôt

  • #9

    ALLAIN Jacqueline (lundi, 30 mars 2020 16:08)

    Merci Martine, bonne santé à toutes et tous.

  • #8

    ALLAIN Jacqueline (jeudi, 26 mars 2020 17:51)

    Bonjour à tous et toutes,
    J'ai 1 question :
    1/ Il y a une feuille vierge Modèle pour vos impro HY00, faut-il inventer une séance ?
    Et merci beaucoup à toutes l'équipe, votre mobilisation m'aide à continuer tous les matins sur le tapis. Portez vous bien et à bientôt.

  • #7

    Virginie Rosier (jeudi, 26 mars 2020 15:42)

    Merci infiniment , à toute l'équipe .
    A trés vite .

  • #6

    Karine Cuidet (jeudi, 26 mars 2020 15:23)

    Coucou à chacun.e,
    Je tiens également à vous saluer et remercier chacun.e pour toutes les belles pensées, paroles et actes justes... juste chouettes, pleins d'énergie +++, d'ouverture, de compassion, de bienveillance, de fraternité et d'humanité.
    Cette période nous suspend dans l'espace-temps, un nouveau kurukshetra..., un chemin de transformations.
    Je rejoins les précédents commentaires en saluant aussi ce bel héritage que nous a transmis l'Inde, sa philosophie, ses vertus, son éthique, le yoga, cet art, cette science au service du vivant, sous toutes ses formes, apportant éclairage et donnant du sens.
    Alors cultivons "kha", cet espace, cette joie, ce silence, cette liberté !
    Et nombre d'entre nous ce sont déjà organisés pour continuer à perpétuer les voies du yoga dans cette période de transition. Je poste moi-même aux élèves participant à mes séances habituellement une séance audioguidée par semaine via un espace leur étant réservé sur mon site internet. Nous consolidons ou créons des espaces de dialogue et d'échanges sur les réseaux.. nous sommes certes seul.es dans nos foyers, mais loin d'être isolés, nous sommes unis sur d'autres fréquences !

    Namaskar, et à bientôt pour de nouvelles aventures, et...
    Que la Force soit avec vous !

    Karine

  • #5

    Hélène Clergue (mercredi, 25 mars 2020 22:52)


    Un très grand merci à vous tous !

    A bientôt

    Ln

  • #4

    Carole Buffomemene (dimanche, 22 mars 2020 19:39)

    Bonsoir à tous,
    Tout d’abord j'espère que tout le monde va bien!.
    Un grand merci pour cette initiative et surtout de nous permettre d’y accéder. Merci pour votre présence en ces moments si particuliers. Prenez tous soin de vous et des vôtres et à très vite sur le tapis, je l’espère.

  • #3

    Aline CHAUCHARD (dimanche, 22 mars 2020 15:23)

    Bonjour à toutes et à tous,

    Simplement un grand merci à Martine et à Fabien pour leurs séances et à toute l'équipe pour leur contribution.

    Toutes mes pensées pour vous tous et vos proches en cette période certes un peu étrange mais qui nous enrichira certainement, toujours par et dans le yoga...

    Un petit clin d'oeil à mes "camarades" de 4ème année qui pensent, en cette période de confinement, à aboutir l'écriture de leur mémoire...

    Amicalement,

    Aline CHAUCHARD

  • #2

    France Harrang (dimanche, 22 mars 2020 12:10)

    Martine, merci pour ton mail. Merci à toute l'équipe FFHY SOA pour ce don précieux que vous nous faites. Nous permettre d'être avec vous à distance est une joie, un bonheur, une richesse.
    Merci.
    Puissiez-vous et vos proches être épargnés par ce virus. Portez-vous bien. Encore une fois, je remercie la Vie de m'avoir conduite sur la Voie du Yoga et d'avoir croiser votre chemin. Gratitude.
    France Harrang

  • #1

    Brisard Céline (samedi, 21 mars 2020 22:22)

    Bonjour à toutes et à tous, Je viens de découvrir le message de Martine nous offrant à nous, nouveaux professeurs, l'accès à cet espace.
    Du fond du coeur, je vous remercie. Non seulement pour cet accès si précieux aux enseignements (et à vos voix!), mais aussi pour me permettre de me relier à vous, chère équipe (j'allais presque dire famille) SOA. Avec vous, le mot Yoga prend tout son sens. Ce n'est pas une découverte, mais ça fait tellement de bien de le re-sentir en cette période.
    Prenez bien soin de vous et à bientôt sur le tapis.
    Céline Brisard